C’est çaaaaa ouais

 

 

On ment tous.

 

Le petit mensonge qui nous arrange, celui qui nous dédouane ou nous fait passer pour un héros, celui qui évite de faire de la peine aux gens que l’on aime, celui qui au contraire en fait beaucoup à quelqu’un que l’on n’aime pas, celui qui fait rire..

Mais il y a un type de mensonge qui me rend dingue. Ce sont les mensonges de politesse. Ils ne sont pas graves du tout, mais on ne sait pas pourquoi ils sont là et du coup ça m’énerve. Je préfèrerai qu’on me dise la vérité, ou que l’on se taise. Mais pas que l’on me dise quelque chose qui JE LE SAIS s’avère être faux, et à chaque fois que j’entends un mensonge de ce genre, y’a ma moi cynique qui me sort un petit « C’est çaaaaaaa ouais ». Pas « c’est ça ouais », mais « c’est çaaaaaaa ouais ». Emphase sur le « a », très important.

 

 

La cigarette

S’il y a bien un truc qui m’énerve (parmi les 727282 trucs qui me font hausser le sourcil), ce sont les « T’as pas une cigarette, je te la rendrai ». Déjà, parce que j’en veux pas de tes Vogue qui me donnent l’impression d’avoir des mains de Hulk, mais surtout parce que l’on SAIT éperdument que ce n’est pas le cas. Et on s’en fout, mais dans ces cas-là pourquoi le dire ?

Hein ? HEEEEIIIN ?

Quoi ? Oh, bien sûr que tu veux du feu aussi.

 

C’est çaaaaaa ouais, petit café avec ?

 

La météo

Comme quelqu’un de responsable et mature qui remplit ses papiers à temps et relève son compteur EDF (toujours de la mauvaise façon, certes, mais qui le relève quand-même) (non mais sérieux tout le monde sait ce que c’est qu’un indice de je sais pas quoi ?) (pourquoi les gens savent ça et pas moi ?), je regarde la météo iPhone avant de sortir, bien que je sois en jean / t-shirt 10 mois sur 12. Mais ce matin, alors que j’ai vu « 23°c » et que je suis donc sortie en chemise jeans pour me retrouver dans le désert qu’était devenu ma rue. Et j’ai pas kiffé, parce que la météo iPhone, c’est comme le dentiste ou les juges de Roland Garros, quand ils disent un truc, je les crois, et je discute pas. La météo elle est influente tu vois, c’est mon influenceur à moi.

 

C’est çaaaaa ouais. www.asos/short/debardeur/lemoinsdetissupossiblemerci.fr

 

Le BG du bar

Il y a toujours un BG dans le bar.

Bon, après quelques pintes, il y en a quelques uns supplémentaires. Mais il y en a toujours un qui est là, dans sa Bégéitude, et qui a toujours un CV qui ferait se remettre en question Mark Zuckerberg.

Il est toujours sportif professionnel (mais un sport que tu ne peux pas regarder, parce que PERSONNE ne regarde ce sport) (genre golf) (ou escrime), vient d’arriver à Paris et a fait 3 fois le tour du monde « Mais pour le boulot donc bon ».

 

C’est çaaaaaa ouais. Si tous ceux que j’ai rencontrés sont vraiment sportifs pro, lançons des JO parallèles s’il vous plaît.

 

Le correcteur auto

 

Ai-je besoin de faire un monologue écrit pour expliquer que c’est bizarre que les correcteurs corrigent seulement les « er » en « é » et les « ai » en « ais », ai-je besoin ?

C’est çaaaaa ouais.   »Settings » « General » « Keyboard » « Stop bullshiting me »

 

« Nous allons repartir dans quelques minutes »

 

Arrête. ARRETE VOIX DU METRO. Ou dis-moi comment tu calcules tes minutes, parce que j’ai chaud, j’en ai marre, et même s’il ne fait que 23 degrés (« MENSONGE !) bah je préfèrerais que l’on me dise que la ligne marche plus et qu’on va tous être moites ensemble pour beaucoup plus longtemps que « quelques minutes ».

 

C’est çaaaaa ouais. Je propose la création d’un wagon bar pour chaque rame de métro, avec Mister Freeze et Perrier glacé.

 

Bien à vous, et de l’envie de déménagé dans un Picard (sorry, correcteur auto)

 

 

Facebook Twitter Email