C’est l’automne

 

Chaque année, j’ai l’impression que l’automne arrive brutalement. Pour les autres saisons, cela se fait toujours en douceur, on ne voit pas vraiment la différence, jusqu’au moment où l’on se dit « tiens, les journées sont plus longues », ou « Woops, petite plaque de verglas sur le trottoir, je suis pas passée loin de l’humiliation ».

Mais l’automne, c’est toujours très brutal ; on boit du rosé au Rosa Bonheur en refaisant le monde et en sentant les rayons du soleil sur sa joue jusqu’à 22h, et d’un seul coup, BIM, 11 degrés, alerte nostalgie j’ai l‘impression que la vie est une chanson de Christine and the Queens, tout devient ocre / brun, ça sent le marron chaud à tous les coins de rue et on ne trouve plus que des bougies orange / cannelle chez Fleux.

Et puis l’automne, c’est toute une préparation, on doit changer de plaid, d’odeur de bougie donc (et j’en fais quoi moi de ma bougie au melon, hein ?), on doit troquer toutes ses socquettes coolos contre des chaussettes, des vraies, celles qui laissent des traces aux chevilles, c’est la fin des terrasses et le retour des écharpes qui prennent de la place dans les transports, les tatouages sont planqués, les cheveux deviennent électriques, on doit vérifier que pas un bout de peau ne dépasse avant de sortir sentir le vent qui s’engouffre.. c’est de la logistique quoi.

 

Mais l’automne, c’est aussi un sacré paquet de trucs coolos qui reviennent…

 

 

 

La Belle Mèche sort de super bougies

 

La librairie américaine en bas de chez moi semble d’autant plus sortir d’un autre siècle

 

C’est le retour du Pumkin Latte de Starbucks, et donc du Soy Pumpkin Latte, et donc du bonheur taille Venti.

 

C’est la fin de la clim de l’enfer et des 76 coups de froid que j’attrape entre juillet et août

 

C’est le (presque) retour des raclettes

 

On peut retrouver des légumes avec des noms rigolos (oui je parle de vous, topinambours et autre coloquintes)

 

Halloween approche

 

Lush sort une super collection

 

C’est le (presque) retour du vin chaud

 

Frichti sort de nouveaux plats

 

On commence à paniquer à propos du jour de l’An

 

Il fait la température idéale pour courir

 

C’est le retour des soupes, et les soupes, bah c’est cool

 

Les rues ressemblent à un décor de Mary Higgins Clark

 

On se demande s’il va finalement neiger à Paris, et comme chaque année, on espère*.

 

On peut mettre de la crème pour les mains sans que ça colle

 

On peut regarder des films pourris sur Netflix, et on a l’excuse du temps pour se justifier

 

Bien à vous, et de la cannelle

 

 

*Et comme chaque année, il neige deux flocons et on est comme des enfants avant de glisser lamentablement sur un trottoir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Facebook Twitter Email