C’est quand-même mon anniversaire, bordel.

 

Il y a un jour dans l’année où l’on a cette impression que tout doit être centré autour de nous. Et rien que nous.

Parce que pour certains moments, c’est aussi le cas, mais on doit partager cette journée avec le reste du monde, notre famille, nos amis, la personne avec laquelle on vit. Genre Noël, un mariage, une naissance, Pâques (?).

Et lors de cette journée, on en vient à penser des choses insensées sous prétexte que c’est notre anniversaire.

Bordel.

 

 

 

Pourquoi est-ce que le métro n’avance pas, c’est quand-même mon anniversaire, bordel.

 

Je suis sûre que Richie McCaw pense à moi, c’est quand-même mon anniversaire, bordel.

 

J’aimerais bien une armée de chatons, c’est quand-même mon anniversaire, bordel.

 

Je suis sûre que j’ai perdu du poids, c’est quand-même mon anniversaire, bordel.

 

J’en ai rien à foutre que Sephora pense à moi, même si c’est mon anniversaire, bordel.

 

Nekfeu pourrait m’écrire une chanson, c’est quand-même mon anniversaire, bordel.

 

Le mec canon dans le bar pourrait me mater un peu plus, c’est quand-même mon anniversaire, bordel.

 

Elles pourraient être soldées ces sneakers, c’est quand-même mon anniversaire, bordel.

 

Je pourrais ne pas avoir à payer d’impôts, c’est quand-même mon anniversaire, bordel.

 

Je pourrais avoir une augmentation, c’est quand-même mon anniversaire, bordel.

 

Il pourrait faire beau et ça pourrait sentir la barbapapa dans la rue, c’est quand-même mon anniversaire, bordel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Facebook Twitter Email