La théorie du « Bah oui mais imagine »

 

On n’est jamais sûrs de rien.

 

Voilà. J’espère que j’ai éclairé les loupiotes de certains. Bisous.

 

Non en vrai, on n’est jamais sûrs de rien, c’est un fait. On ne sait pas, ça se trouve si on fait le changement à République plutôt qu’à Richelieu-Drouot parce que l’on SAIT que le changement y est plus court, on va peut-être croiser Ashley Cooper, triste, que l’on va reconnaître, consoler, avec lequel on va aller boire un verre, parler de la vie, déménager à Melbourne et vivre de rugby et de Pale Ale pour le reste de la vie.

 

Attends…ah non ça c’était mon rêve de la nuit dernière.

 

Je veux dire, on n’est jamais sûrs qu’il n’y a pas MIEUX ailleurs, que l’on fait le BON choix, vous savez, celui qui est…bon.

Alors, pour moi le « bon » c’est comme le « centre », ça dépend du point de vue. Moi ça me soûle de sortir dans le 19e, c’est pas au centre. Mais je connais des gens qui habitent dans le 92 et que ça soûle de sortir dans le 2e  »parce que c’est loin ».

 

 

Bref, j’appelle ça « la théorie du c’est pas centré » mais j’ai pas fini mon article, alors c’est pas la question.

 

Pour le moment.

 

Donc le bon choix, c’est celui que l’on remet en question en permanence, que l’on a peur de rater. De rater « mal faire » et de rater « Whoops, trop tard, c’est fini les gars, fallait se réveiller avant ». Alors à chaque fois que l’on fait un choix, on a cette petite voix dans notre tête qui nous dit…

 

Bah oui mais imagine…

 

1 – Que je me le fasse voler

 

2 – Qu’il soit nul au lit

 

3 – Que ça ne m’aille pas

 

4 – Que du coup on rate le dernier métro

 

5 – Qu’il y ait du gras

 

6 – Que la tartine avocado toast soit meilleure

 

7 – Que le Chardonnay ait le même goût chelou du Chablis la dernière fois

 

8- Que ce soit complet

 

9 – Qu’il ne me rappelle pas.

 

10 – Qu’il écrive ça va « sa vas »

 

Hey les gars, pour répondre à ça, je propose la théorie du « c’est pas compliqué »…

 

1 – Ayez du backup.

 

2 – Ayez du backup.

 

3 – C’est pas très grave, ça calme l’ego, et ça donne de la matière à Emmaüs.

 

4 – Thanks God it’s Ubeeeeer Time.

 

5 – Devenez végétarien.

 

6 – D’où l’intérêt de commander 14 plats

 

7 – D’où l’intérêt de commander 33 verres

 

8 – On est à Paris, alors il y aura toujours, TOUJOURS, une autre pièce, un autre film, un autre concert, un autre bar, un autre resto

 

9 – Ayez du backup. Bordel.

 

10 – J’aimerais vous dire que ce n’est pas grave. J’aimerais. Mais la théorie du « c’est pas compliqué » a ses limites.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Facebook Twitter Email